Region Centre Val de Loire 2015

france agrimer cdhr centre

DEPHY EXPE

ASTREDHOR coul

Le dispositif DEPHY ECOPHYTO s’inscrit dans le cadre du Plan ECOPHYTO qui vise à réduire l’usage   des produits phytosanitaires

Le programme

Le projet DEPHY EXPE est dédié à l’expérimentation. Il se positionne en amont du dispositif DEPHY ECOPHYTO en testant des itinéraires de culture « innovants » combinant plusieurs méthodes alternatives dans le but de limiter au maximum l’utilisation d’insecticides, de fongicides et de régulateurs de croissance.

Le CDHRCentre (ASTREDHOR Loire-Bretagne) au travers d’ASTREDHOR, participe à deux projets DEPHY EXPE dédiés à la production horticole (DEPHY HORTIPOT qui concerne les plantes fleuries en pots et DEPHY HORTIPEPI qui concerne les plantes de pépinière en pot). Ces deux projets sont menés en réseau avec 5 autres stations ASTREDHOR avec pour vocation de sensibiliser et de promouvoir auprès des professionnels des stratégies de protection plus durables et moins gourmandes en produits phytosanitaires.

Les objectifs des dispositifs expérimentaux sont de :

  • Proposer un ou des systèmes de production globaux éprouvés par l’expérimentation et permettant de réduire l‘IFT (Indice de Fréquence de Traitement).
  • Proposer des itinéraires conduisant à une qualité de production équivalente à une conduite conventionnelle tout en maîtrisant les coûts.

Schéma DEPHY EXPE

 Quelles méthodes innovantes sont testées ?

Débutée en 2012, cette approche a été appliquée à 6 espèces (Pelargonium, Chrysanthemum, Hibiscus, Poinsettia, « gamme d’annuelles » et Dipladenia) pour la gamme « plantes fleuries » et 6 espèces pour la gamme « plantes de pépinière » (Choisya ternata, Viburnum tinus, Rosa X hybrida, Elaeagnus X ebbingei et Lavandula).

Parmi les leviers testés, on trouve l’utilisation des plantes fleuries (Potentilla fruticosa ‘Goldfinger’) pour favoriser la faune auxiliaire naturelle dans le cadre des cultures de pépinière. Ou bien sous abri, le nourrissage des auxiliaires grâce à des apports de pollen. Cette technique permet de réduire le nombre de lâchers en maintenant les populations d’auxiliaires existantes.

Potentille goldfinger CDHRC

Côté « plantes en pot », la thigmomorphogénèse (régulation de la croissance des plantes par un stress mécanique) a montré des effets très significatifs sur une large gamme d’espèces vivaces et annuelles.

Thigmomorphogenese CDHRC

Côté maîtrise des maladies, l’utilisation de Stimulateurs de Défenses Naturelles (SDN) en application préventive constitue une alternative intéressante pour la maîtrise de la rouille blanche du chrysanthème par exemple.

 

Comité de Développement Horticole de la Région Centre Val de Loire - Domaine de Cornay 45 Saint Cyr en Val
Tel : 02.38.64.10.33 - Fax : 02.38.64.10.77 - Mentions légalesPlan du site - Crédits
Ce support a bénéficié des cofinancements de la Région Centre et de France Agri Mer
Création Site Internet Orléans/Tours : Altaïsweb